Quoi

© Toxin « Le tocsin sonne pour ce qui cloche ».

Toxin en anglais « un poison ou un venin antigénique d’origine végétale ou animale, en particulier produit par ou dérivé de micro-organismes et provoquant une maladie lorsqu’il est présent à faible concentration dans le corps. » nous l’utilisons car ce site est né de l’affaire du covid et de la toxine « spike ». C’est aussi un jeu de mot avec toscin, dans le but de parler sur ce site de ce qui cloche. Et pis Toxin ça fait mieux que Toscin pour un site internet, ça fait moins de lettres et c’est plus facile de ne pas faire une faute et de se tromper.

« Ce qui est moral, c’est ce après quoi vous vous sentez bien et ce qui est immoral, c’est ce après quoi vous vous sentez mal » Ernest Hemingway.

Faits, analyses, opinions et des ?

Tant de personne gobent tout sans réfléchir, nous félicitons chaleureusement tout ceux qui ne réagissent pas à l’émotionnel, qui gardent leur liberté de penser par eux même, qui sont dans le respect des droits fondamentaux et du vivant. Encore bravo,vous pouvez être fier de vous. Nous subissons de la propagande et de la manipulation mentale, jamais vu, supérieures à celle du 3ème reich des nazis. Bravo et encore bravo à vous de rester des esprits libres.

Ce site est un espace de liberté d’expression, ce n’est pas un site d’information de type média subventionné. Il s’agit d’une synthèse, de fil d’actualités, de revues de presse issues de médias alternatifs ou d’agences professionnelles black listées ou pas, d’articles inédits d’analyse et d’opinion avec la liberté de penser, de chercher et de s’exprimer sans avertissement, suspension, censure, propagande. C’est pour garder trace et ne pas oublier, un stockage d’idées et d’opinions, un agrégat de ressources. Au niveau d’une catégorisation, ou pour nous mettre une étiquette, d’une classification, nous n’en voulons pas. Les sujets sont abordés avec sérieux, parfois avec indignation, humour et impertinence. Il ne s’agit pas d’un média complétement neutre mais d’opinion, il s’agit d’être différent pour amener à réfléchir en se méfiant des réactions émotionnelles, basées sur des réactions de l’instant, et de la fabrication de réactions conformistes qui servent une idéologie. Pas facile de définir la ligne de partage entre opinion et information. Nous tâchons d’argumenter, de présenter des faits, les analyser, pour en déduire des opinions. Personne n’est jamais totalement neutre car chacun a des valeurs personnelles. La neutralité serait d’exposer des faits bruts tels que par exemple un chien s’est fait écrasé alors qu’il traversait un passage clouté. C’est un fait, mais cela ne présente pas un grand intérêt en termes d’analyses, à part donner de l’émotion et on pourrait donner son opinion, l’automobiliste roulait trop vite, ou c’était un ennemi des chiens etc.

Nous discutons de tout, en évitant autant que possible les fausses informations (ce n’est pas un site d’informations), mais ce n’est pas forcément évident, alors merci de le signaler si vous trouvez des articles douteux. Nous sommes dans un pays très réglementé et il est surprenant de se poser des tas de questions quand on écrit, nous souhaitons rester dans une liberté de ton. Ce ne sont que des écritures, un travail d’auteur, avec de l’artistique dans les mots et les images. Il n’est pas du tout question de se mettre en avant à titre personnel. Il ne s’agit nullement de caresser son égo, ni de vouloir être sous les feux médiatiques. Le but est d’apporter de la connaissance, des éclairages, de faire réfléchir, afin que chacun puisse se faire sa propre opinion en tant qu’être humain souverain doté d’intelligence naturelle. Il y a aussi de l’indignation, car écrire c’est aussi thérapeutique.

Bien sûr nous parlerons du toxin, des toxines et de ce produit expérimental assimilé à de la thérapie génique qu’ils veulent nous injecter de force. Nous sommes des défenseurs de l’intégrité physique, contre le viol physique et des consciences. On peut presque dire, on verra si l’avenir donne raison concernant ces injections, qu’il s’agit d’un baptême de leur idéologie de l’homme « augmenté ». Après les tomates OGM, en marche vers les HGM. Mais nous nous n’accepterons pas tous et il y aura des articles pour s’organiser autrement et ne pas entrer dans la bergerie. peut être si les choses tournent mal,il faudra aller vers une forme de sécession.

Nous voudrions être un tocsin pour annoncer les atteintes à notre dignité et à notre intégrité physique.

Bien sûr tout le monde est le bienvenu sur ce site. Nous ne souhaitons convertir personne mais être surle chemin de l’empathie et de l’humilité.

S’il y a des éléments avec droits d’auteur non respectés, merci pour les auteurs de le signaler, nous retirerons ces éléments car pour le moment nous n’avons malheureusement pas les moyens de payer. Nous mettons des éléments disponibles sur internet, il est possible qu’il y ait des droits sur certains, dans ce cas nous supprimerons, à la demande. Nous les mettons pour l’intérêt de tous, l’intérêt général. l’information et la connaissance, c’est un pouvoir. Concernant les photos, ce sont celles mise à disposition gratuitement par les auteurs, elles ne sont pas « libres de droits », elles sont mise à disposition.

A noteril y a aussi des articles non terminés afin de sauvegarder des informations à traiter, vérifier et à analyser car il y a beaucoup de censure sur les réseaux sociaux. Avant nous mettions sur facebook afin de se servir de l’archivage pour traiter les informations ensuite, quand nous avons le temps mais il y a énormément de blocages et de punitions (?). Nous avons l’impression d’être considérés comme des enfants. Attaquer la liberté de penser, c’est leur chemin. Aussi nous indiquerons quand les données seront en vrac et non traités.

Il y avait dans les années 80 un magazine avec comme slogan, « le poids des mots et le choc des photos ». Nous c’est « le choc des mots et de jolies photos » car nous aimons le beau et le positif pour chasser la laideur de l’immonde. On utilise parfois des mots qui tapent, ils sont notre indignation, la force. A propos des photographies utilisées en illustration d’en-tête, le plus souvent, ce sont des créations artistiques. Elles sont présentes pour mettre de la vie et de la couleur dans ce site. Merci de ne pas faire forcément de liens entre le fond et les illustrations présentes pour faire du beau.

Pour ceux qui pensent se faire une obligation de contrôler l’information. Une information contrôlée devient de la communication ou de la propagande. Vous pouvez semer le doute en disant que d’autres appelés négativement « complotistes » sèment le doute ou fabriquer un ministère de la vérité. Au final, l’important c’est que tout le monde puisse s’exprimer et ce sont les arguments, le travail sur le fond qui comptent. C’est ainsi que la connaissance avance, pas en étant bridée, dirigée, orientée, pour devenir un dogme et donc une manipulation. Nous pensons que le mieux est de laisser à chacun la possibilité de faire le tri, de se faire sa propre opinion, en tant qu’être humain souverain, en ayant l’humilité de penser, qu’il n’y a pas que des idiots sur cette Terre.

— Cour européenne des droits de l’homme -nombreuse jurisprudence. « La liberté d’expression vaut non seulement pour les « informations » ou « idées » accueillies avec faveur ou considérées comme inoffensives ou indifférentes, mais aussi pour celles qui heurtent, choquent ou inquiètent : ainsi le veulent le pluralisme, la tolérance et l’esprit d’ouverture sans lesquels, il n’est pas de « société démocratique ». »

« Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement. Et les mots pour le dire arrivent aisément. » Nicolas Boileau-Despréaux. « Et ceux qui dansaient furent considérés comme fous par ceux qui ne pouvaient entendre la musique. – Friedrich Nietzsche.

Pour l’honneur des travailleurs et dédicace à tous les anciens qui ont fait ce que nous sommes.