Sortir de la peur

Nous sommes sur un chemin très difficile. Nous tachons de comprendre quels sont les enjeux. On assiste à une guerre des nerfs et d’usure, avec du chantage à l’accès aux loisirs, aux restaurants (pourtant manger c’est un besoin de base et les restaurants ont besoin de clients) et pire un chantage à l’emploi pour les métiers liés aux soins des personnes (c’est à dire à aider les gens !!!). la situation est inédite et a normale, totalement a normale. Il est facile de perdre l’espoir. Nous avons vu sur les réseaux sociaux qu’il y a énormément de personnes sous le choc, désespérées. Nous avons tenté d’aider pour éviter que certaines personnes ne se suicident. Vraiment la situation est très grave. Le rôle des dirigeants, pour nous est de RASSURER pas d’enfoncer quand on fait face à des situations difficiles. Leur rôle c’est d’envoyer des messages positifs.

Nous constatons qu’il y a des méthodes d’atteinte et de manipulation psychologiques qui sont utilisés (PsyOps), des méthodes militaires. « Nous sommes en guerre » (sic), ce qui veut dire que la propagande de guerre est largement diffusée. L’information s’est transformée en communication et pire en propagande. Est-ce la fonction des organismes d’Etat de se transformer en vrp de produits expérimentaux fabriqués par des entreprises anglo-saxonnes ?

Nous assistons ébahit à la mise en place du contrôle social. Cela n’est pas acceptable. Ce type d’action est toujours mené sous le prétexte de « protéger », pour « notre bien », c’est un classique. Il va falloir peut-être, être prêt à perdre de notre confort. Peu importe d’avoir une voiture neuve (électrique) et un Iphone. On est parti dans une lutte pour la vie, contre la mise en esclavage des enfants sous prétexte d’un faux danger. Ils vont nous sortir d’autres faux dangers car l’utilisation de la peur est un outil de la domination.

Nous sommes équipés pour faire face aux maladies, la mort fait partie de la vie. Nous n’avons pas besoin de produits synthétiques expérimentaux qui ne profitent qu’à ceux qui les vendent. Si ceux au pouvoir voulaient notre bien ils construiraient des hôpitaux et donneraient une belle rémunération aux soignants, ils ne pratiqueraient pas le chantage pour qu’ils se retrouvent à la rue. Nous vivons une aberration monumentale.

Il y a beaucoup de souffrances, des suicides, des couples qui se déchirent, des enfants torturés que l’on empêche de respirer. Ce covid est un prétexte, une opportunité pour briser le secret médical et mettre en place le contrôle social. Les enfants ne risquent rien, il n’y a que les personnes à faible immunité naturelle qui sont à risque, mais c’est le risque de la vie. Nous sommes sur Terre depuis des millénaires, ayons confiance et chassons la peur.

Tout va bien,. Tout va bien. Vous êtes en sécurité avec vous même. Les autres ne sont pas un ennemi. Le pouvoir a besoin d’ennemis pour nous dominer.

L’union les vaincra. Ce qui se passe n’est que de la manipulation en faveur d’une idéologie séparatiste.

Soignante en souffrance, ce n’est pas acceptable.

Leave a Comment