Des âmes errantes

La théorisation de « droite », de « gauche », c’est pour diviser, cela ne veut rien dire. anti, iste c’est pour cataloguer et diviser, le sport professionnel c’est pour occuper et diviser, les émissions infantilisantes pour oublier de réfléchir et obéir, les stigmatisations, pour contrôler, créer de la peur, de l’angoisse de la dépression etc.

Ils n’ont rien inventé, que copier les méthodes des empires, diviser pour mieux régner, du pain et des jeux, la fin justifie les moyens.

Le but, le pouvoir par la diversion, la manipulation, le contrôle. Ils se pensent intelligents mais ce sont des coquilles vides. Des paquets cadeaux bien décorés avec rien à l’intérieur. L’objectif qu’eux vivent le plus longtemps possible et que leurs entités cérébrales soit intégrées dans une machine à processeur et à mémoire.

Contrôler la vie, tout breveter.

Ils ne sont que des choses, sans spiritualité, sans valeur morale, sans âme, ou alors des âmes perdues, errantes, qui cherchent à s’amarrer à des machines.

Plus des humains. L’humain c’est l’empathie, la compassion, le don, le désintéressement, l’inconditionnel, le partage, l’ouverture, le doute, la recherche du bien commun, du beau, l’admiration de la nature, la protection des enfants, l’amour…et pas la fixation autistique et narcissique du seul amour de soi-même à préserver à tout prix, car au fond ce sont eux qui ont peur.

Leave a Comment