Les fakes checkeurs

On ne sait même plus comment on dit en français de ceux qui sont censés vérifier les trucs des autres. On se demande bien en quoi cela les regarde mais bon ; ils doivent être payés pour ça sinon ils ne passeraient pas du temps à déféquer. Souvent c’est très intéressant d’ailleurs dans leurs déféquages. Il y a de beaux morceaux parfois, ils envoient sur des pistes auxquelles on n’aurait pas forcément penser. Comme quoi, c’est bien d’aller de temps en temps, jeter un oeil là dedans.

C’est amusant et triste, les « fake skechers », ils utilisent les arguments que l’on peut retourner/soit disant décédés covid.

En résumé, selon eux, les chiffres des décédés covid sont justes, il est interdit de les contester. Les décédés des produits ce sont des supputations et il est interdit de contester du fait que ce pute être à cause des injections car c’est en fait qu’il y a la mort naturelle même s’ils ont eu le produit parce que quand on vit, on peut mourir même si on a eu la piqûre, s’ils ne l’avaient pas eu, ils seraient mort quand même ! (en fait un truc d’embrouillage comme ils savent faire, (non mais oui, mais finalement non). En conclusion on se demande pourquoi ils l’ont eu alors cette injection ? peut-être pour décéder de façon plus légère et moins mortelle puisqu’ils seraient morts quand même.

Citation de fake checkeur (vérificateur de faux, ça doit vouloir dire, donc eux ils ont eu le vrai en naissant ou alors la science infuse dans leur thé du matin) « Nulle part dans son billet M. Muchielli ne tient compte du fait qu’il y a toujours des décès qui surviennent dans une société. Si bien que quand on vaccine des millions de gens et qu’on les observe par la suite, on va forcément constater des décès dans les jours et semaines qui suivent — sans que cela ait quoi que ce soit à voir avec la vaccination. » Ils sont formidables, chaque jour un peu plus…

Oui et puis le gars ce n’est qu’un chercheur au CNRS (Sociologue, directeur de recherches au CNRS – Centre méditerranéen de sociologie, de science politique et d’histoire), et il écrit sur son blog. Nous défékeurs c’est un journal avec pleins de sous. Le monsieur c’est un fonctionnaire. Alors c’est nous qui avons raison parce qu’on en sait plus que lui. Fake checkeurs c’est un métier, comme les beaux parleurs mais pas comme les hauts parleurs. En plus ils osent dire qu’il n’y connait rien en matière de santé, sauf que le covid c’est une affaire plus politique que du domaine de la santé car ce sont les décisions politiques qui ont entrainé les conséquences que nous connaissons. Et la sociologie c’est quoi ? du pipi de chat ? « Le sociologue analyse les mécanismes qui régissent les rapports entre les individus et les groupes et les relations propres à un groupe donné. Il étudie les phénomènes, les comportements sociaux et l’évolution des sociétés ».

Hé hé pan dans les dents les défékeurs (on ne met pas le lien vers votre production car nous avons le droit, on est chez nous ici 🙂 na ! « C’est précisément en continuant de faire la leçon aux gens que les journalistes continueront à perdre du crédit » Laurent Mucchielli », lui on le met, ça vous apprendra !

Pas très agréable cette période où pour soit disant protéger les vivants, ils ne parlent que des morts. Nous apportons toutefois toute notre compassion aux personnes touchées.

Et le lien vers le blog de Laurent Mucchielli, sans défékage de notre part, car chaque lecteur n’est pas un enfant, et peut se faire son opinion par lui-même, sans des influenceurs, on les laisse avec leur thé, c’est ici.

Leave a Comment

Force et Puissance