Autisme Asperger

Nous n’aimons pas mettre des étiquettes aux gens. Il s’agit simplement d’informations, dans une démarche positive de s’intéresser à l’humain, à la psychologie humaine. Aucunement un jugement. Nous pensons que la diversité est une richesse. Le danger de mettre des étiquettes et de classifier, c’est de créer une pseudo normalité qui correspond aux comportements du plus grand nombre. De tout temps il y a eu des personnes dîtes « originales », des expressions, « c’est un artiste », « un non conformiste ». C’est pourquoi, il peut être bon de garder du recul dans des classifications définitives.

Qu’est que « l’autisme Asperger »

Le syndrome d’Asperger, également connu sous le nom d’Asperger, peut être défini comme un trouble du neuro-développemental caractérisé par des difficultés importantes dans l’interaction sociale (relations difficiles aux autres, comportements hors code social) et envers la communication non verbale (non reconnaissance des attitudes non verbales, certain type d’humour non compris), ainsi que des formes de comportement avec des intérêts restreints et répétitifs (se polariser sur certains sujets, thématiques, sans relâche). Il y a différents degrés dans cette particularité, ils peuvent être légers ou importants.

Il s’agit d’un trouble du spectre autistique (TSA), mais il diffère des autres TSA par un langage non impacté, une intelligence intacte, souvent même très supérieure à la moyenne.

Le syndrome porte le nom du pédiatre autrichien Hans Asperger, qui, en 1944, a décrit des enfants dont il avait la charge qui luttaient pour nouer des amitiés, ne comprenaient pas les gestes ou les sentiments des autres, s’engageaient dans des conversations unilatérales sur leurs intérêts préférés et étaient maladroits. Bien qu’elles ne soient pas nécessaires et suffisante au diagnostic, la maladresse physique et l’utilisation inhabituelle du langage sont courantes. Les signes commencent généralement avant l’âge de deux ans et, dans de nombreux cas, ne disparaissent jamais. La cause exacte du syndrome d’Asperger est mal comprise. L’imagerie cérébrale n’a pas identifié de condition sous-jacente commune. En 1994, le diagnostic d’Asperger a été inclus dans la quatrième édition (DSM-IV) du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux ; avec la publication du DSM-5 en 2013, le diagnostic a été supprimé et les symptômes sont désormais inclus dans les troubles du spectre autistique avec l’autisme et les troubles envahissants du développement non spécifiés (PDD-NOS). Il reste dans la classification internationale des maladies (CIM-11) à partir de 2021 en tant que sous-type de trouble du spectre autistique. Mais est-ce vraiment une maladie ?

Il n’y a pas de traitement unique et l’efficacité d’interventions particulières n’est étayée que par des données limitées. Le traitement vise à réduire les routines obsessionnelles ou répétitives et à améliorer les compétences de communication et la maladresse physique. Les interventions peuvent inclure l’entraînement aux compétences sociales, la thérapie cognitivo-comportementale, la physiothérapie, l’orthophonie, la formation des parents et la prise de médicaments pour les problèmes associés, tels que du mal-être lié à l’humeur et à l‘anxiété. La plupart des enfants s’améliorent à mesure qu’ils grandissent, mais les difficultés sociales et de communication persistent généralement.

Certaines personnes sur le spectre de l’autisme ainsi que des chercheurs ont préconisé un changement d’attitude vers l’idée que les troubles du spectre autistique sont une différence plutôt qu’une maladie qui doit être traitée ou guérie.

En 2015, on estimait que le syndrome d’Asperger affectait 37,2 millions de personnes dans le monde soit environ 0,5 % des personnes.

Le trouble du spectre autistique est diagnostiqué chez les hommes plus souvent que chez les femmes, et les femmes sont généralement diagnostiquées à un âge plus avancé. De nombreuses questions et controverses sur ce « trouble » demeurent.

ASPERGER-CÉLÈBRES EN SCIENCE
  • Marie Curie (Prix Nobel)
  • Albert Einstein (Prix Nobel)
  • Temple Grandin (professeur de zootechnie, ambassadrice de l ‘autisme)
  • Howard Hughes (Aviateur, entrepreneur, fondateur TWA)
  • John Nash (Prix Nobel)
  • Isaac Newton (Théorie de la gravité)
  • Alexander Graham Bell (Inventeur du téléphone)
  • Thomas Edison (inventeur, fondateur de Général Electric)
  • Henry Ford (inventeur, fondateur de l’entreprise automobile Ford)
ASPERGER-CÉLÈBRES EN INFORMATIQUE
  • Bill Gates (fondateur Microsoft)
  • Elon Musk (fondateur PayPal, Tesla, Space X)
  • Steve Jobs (fondateur Apple)
  • Satoshi Tajiri (créateur des Pokemon)
  • Mark Zuckerberg (fondateur Facebook)
  • Bram Cohen (inventeur du protocole BitTorrent)
ASPERGER-CÉLÈBRES-CINÉMA
  • Woody Allen
  • Dan Aykroyd
  • Tim Burton
  • Alfred Hitchcock
  • Stanley Kubrick
  • George Lucas
  • Wentworth Miller
  • Keanu Reeves
  • Steven Spielberg
ASPERGER-CÉLÈBRES-MUSIQUE
  • Ludwig Van Beethoven
  • Bob Dylan (Prix Nobel)
  • Glenn Gould
  • Eminem
  • Wolfgang Amadeus Mozart
ASPERGER-CÉLÈBRES-POLITIQUE
  • Al Gore (Vice-Président des États-Unis)
  • Greta Thunberg (militante pour le climat, dont un des aïeux Svante Arrhenius (Asperger aussi?)  fût l’un des premiers prix Nobel de chime en 1903)
  • Thomas Jefferson (Président des États-Unis)
  • Vladimir Poutine (Président de la Russie)
ASPERGER-CÉLÈBRES-ARTS
  • Michel Ange
  • Leonard de Vinci
  • Andy Wharol
ASPERGER-CÉLÈBRES-SPORT
  • Bobby Fischer (champion du monde échecs)
  • Lionel Messi (footballeur, Ballon d’or)

La photographie exceptionnelle de Matt Moloney utilisée en illustration est une création artistique et n’est pas liée avec l’autisme. Elle est utilisée pour mettre de la vie et de la couleur dans cet article, comme sur tous les autres articles. Merci de ne pas faire de lien entre le fond et les illustrations présentes pour faire du beau.

Leave a Comment